Le Grand Soir

Quand :
27 juillet 2019 @ 19 h 30 min
2019-07-27T19:30:00+02:00
2019-07-27T19:45:00+02:00
Où :
Le Club Ephémère
Château la Fleur Picon - Saint Emilion
Coût :
Gratuit
Contact :

Le Club Éphémère – Saison#4 – Teaser de la programmation

Nous vous l'avions promis aujourd'hui ! Voici les groupes qui vont rejoindre l'aventure Le Club Ephémère de cette 4ème saison ! Prenez vos agendas, c'est parti !• Samedi 11 mai : I Am Stramgram > Folk acoustico-électrique épurée et luxuriante• Samedi 15 juin : Petit Vodo > Homme-orchestre Trash-Blues-Garage-Punk• Samedi 6 juillet : Franck & Damien > Folk-pop entrainante et envoûtante• Samedi 27 juillet : Le Grand Soir – Destination Secrète : Spectacle Jeune Public de la Compagnie Abac'Art – Fanel > Electro-pop japonisante – JC & the Judas > Rock-folk – Madame Robert > les metalleux font du blues rock – Animations et DJ Set de Ricochet Sonore – et aussi Christophe Kern et son stand de vinyles, un stand maquillage et des jeux pour petits et grands, des foodtrucks pour se restaurer, une sélection de vins, de bières, de softs,…… et surtout vous, vos sourires et votre énergie qui nous donnent chaque année l'envie de recommencer et de faire toujours mieux !Tous nos événements sont en entrée libre !!! Rejoignez nous et faites partie de la communauté !Merci à Singkipoo Video Maker pour la réalisation de ce teaser vidéo, qui nous suit aussi depuis le début de l'aventure !!!

Publiée par Le Club Ephémère sur Vendredi 8 mars 2019

Fanel, JC and The Judas, Madame ROBERT, DJ

Madame ROBERT

Du rhythm & blues généreux, Nino Ferrer, Dutronc, le groove soul et l’énergie rock n’roll comme influences, Madame Robert n’est pas là pour enfiler des perles mais pour faire danser les filles et pleurer les mauvais garçons.

Si le nom “Madame Robert” vous évoque une tenancière de bistrot truculente et plantureuse, alors on est bien partis, vous avez capté l’ambiance.
Si ça vous rappelle aussi le titre d’une chanson de Nino Ferrer, bravo, on se rapproche sérieusement du sujet.
Les musiciens qui se sont rassemblés sous ce patronyme revendiquent évidemment une filiation avec le chanteur de “Je voudrais être noir” mais ne nient pas pour autant avoir un penchant pour le verbe de Dutronc et de Schmoll ainsi qu’une attirance prononcée pour le groove de la Stax et de Wilson Pickett.

Le line up aurait de quoi en étonner plus d’un car ce n’est a priori pas sur ce terrain que l’on imaginerait Reuno, le frontman du groupe de métal hard-core Lofofora, retrouver Xa Mesa et Stef Zena, dernière section rythmique des légendaires Parabellum. Ces trois-là se connaissent depuis des lustres, pour avoir déjà partagé leur passion dans l’écriture comme sur la route avec notamment au compteur plus de cent dates communes avec “Le Bal des Enragés”.

C’est certainement ce qui explique chez Madame Robert cette énergie sauvage quand le besoin s’en fait sentir, cette folie latente. De solides affinités avec le guitariste Julien Mutis, complice de longue date de Stef au sein du Harvest Blues Band, stimuleront ce désir de jouer un rhythm and blues généreux. L’arrivée de Léa Worms et de ses claviers incendiaires complétera le portrait de famille et achèvera de définir l’identité de Madame Robert, un groupe pour faire danser les filles et pleurer les mauvais garçons.

Avant la sortie prochaine chez At(h)ome d’un premier album “Comme De Niro” enregistré live, à l’ancienne sur cinq jours en février dernier, venez transpirer avec eux en concert.

Chez Madame Robert, si y’en a un peu plus, on vous l’met quand même!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *